vendredi 18 décembre 2009

Concert de Noël des professeurs - Ecole de musique de Wattignies



Dernières notes de l'année au concert de Noël

mardi 22.12.2009, 05:05 - La Voix du Nord

| WATTIGNIES |

Le concert de Noël a attiré de nombreux adeptes à l'église Saint-Lambert. ...

Cette année, la commission culture a proposé une prestation des professeurs de l'école de musique, accompagnés par l'organiste, Sylvain Heli. C'est d'ailleurs par la Toccata de Louis Vierne, jouée à l'orgue, que la soirée a démarré. Élodie Christelle et Marie Chastang, violoniste et altiste, ont enchaîné par le rondo du 1er duo de Playel. Puis de sonate en adagio, de concerto en berceuse, l'église a vibré de mille notes. Hélène Legrand, adjointe à la culture, avait voulu un spectacle pétillant comme des bulles de champagne. Les musiciens l'ont réalisé. Greensleeves, le final interprété au saxophone, piano et batterie par Benjamin Chalat, François Clercx et Yann Chapoutier, a clos la soirée musicale de manière particulièrement festive.






Cette année le concert sera interprété par les professeurs de l'école municipale de musique de Wattignies, tous instruments confondus, en accompagnement de l'organiste : Sylvain Heli. Une belle soirée de Noël en perspective!

Le 18 décembre à 20h30.
Eglise Saint Lambert, rue de l'Yser. Entrée gratuite Tel. 03.20.16.06.33 http://www.mairie-wattignies.com communication@mairie-wattignies.com


vendredi 27 novembre 2009

Concert de Noël à Houplin-Ancoisne

L'Union musicale veut retrouver l'harmonie avec l'école de musique

samedi 28.11.2009, 05:05 - La Voix du Nord
Répétition générale du concert, l'avant veille, à l'église d'Ancoisne. Répétition générale du concert, l'avant veille, à l'église d'Ancoisne.
| HOUPLIN-ANCOISNE |



L'Union musicale de Houplin-Ancoisne est en concert, ce soir, à l'église d'Ancoisne. Avec elle, la classe orchestre de l'école de musique. L'association, qui fêtera ses 90 ans en 2011, travaille à retrouver son aura d'antan. Elle veut pouvoir compter sur l'école de musique. Et s'inquiète des tensions qui la secouent.

PAR ANNE-SOPHIE HACHE

seclin@lavoixdunord.fr

Rémy Cauderlier s'y rêve déjà. Il ouvre toutes les portes, et devant chacune d'elles, s'élance : « Ici, notre salle de répétition, à l'étage les salles de cours, là le bureau des directeurs ». Enfin, avalant les marches quatre à quatre : « au grenier, la salle de danse !

» Le secrétaire de l'Union musicale vous fait visiter la ferme qui sert de cadre aux répétitions, et qui, après travaux de rénovation, devrait aussi abriter l'école de musique, avec la fougue de ses vingt ans. La même qu'il déploie pour faire vivre, ou plutôt revivre, cette association de musiciens. Elle fêtera ses 90 ans en 2011. Une longévité qui n'a jamais été aussi fragile. L'Union musicale a connu une époque en or, « quand elle a créé son école de musique, tout de suite devenue municipale ; l'effectif grossissait, avec énormément de jeunes », rappelle le sécrétaire. Jusqu'à il y a un peu plus de cinq ans, l'Union comptait trente à quarante musiciens. Mais « des bisbilles au sein de l'association, plus un équivoque politique qui nous a fait du mal », raconte le trompettiste, se sont soldés par le départ du directeur Benoît Cailloux, « et avec lui, celui de beaucoup de musiciens. C'était quelqu'un qui fédérait beaucoup de monde. Le début de la fin... » Un nouveau directeur lui a succédé, en même temps que la gestion difficile d'une association devenue étique. « Les musiciens eux-mêmes étaient critiques vis-à-vis de la gestion de l'ancien bureau. Et puis, suite à une abberation - nous avons été prévenus la veille pour un concert le lendemain - une explication a suivi avec le président. » Résultat : le bureau démissionne. C'était en janvier 2008. « Il a fallu reconstruire avec ceux qui restaient. » Les musiciens, une quinzaine, se sont choisi un président « apprécié de tous, très sociable », Denis Alderweirelt. « Il a dit : "je serai un mauvais président", c'est tout le contraire, dit Rémy Cauderlier. Depuis, « le nouveau bureau met en oeuvre ce qu'il préconisait : mieux informer les musiciens, les fédérer, une gestion plus moderne, chercher des subventions, bien planifier les concerts... bref, depuis deux ans, se battre pour que l'association vive. » Ils espèrent du monde ce soir. D'autant qu'ils font appel à d'autres musiciens, « qui viennent pour une somme modique » étoffer les troupes et « proposer de la qualité au public ». Car à quinze, ils se sentent « ridicules », l'orchestre manque de cuivres, de tout. L'idéal serait que l'Union se suffise à elle-même, et pour ça, qu'elle puisse compter sur l'école de musique, comme sur un vivier de musiciens. « Pour ça, il faut une école qui tienne la route. » Las, les tensions entre professeurs et mairie font craindre le pire à l'Union musicale. « Notre crainte est que les enseignants quittent l'école.

On discute de leur situation singulière jusqu'à Lille ! Plus personne ne va vouloir enseigner ici, s'alarme le secrétaire. Ça veut dire la mort de l'école, et de l'Union musicale. » « Je ne dis pas ça contre la mairie, je dis juste que le but c'est que l'école s'en sorte, que l'on reprenne du plaisir en cours et à l'Union. » Le secrétaire compte sur une réunion entre les professeurs et la mairie, début décembre. « Il y a un fort potentiel musical à Houplin-Ancoisne, à condition d'y mettre les moyens. » •

Concert ce soir, à 17 h, à l'église Notre-Dame de Lourdes à Ancoisne.

samedi 4 juillet 2009

dimanche 17 mai 2009

Concert Harmonie de Wattignies de fin d'année


Actualité Seclin
| WATTIGNIES |
L'harmonie Sainte-Cécile a donné son concert du printemps
jeudi 21.05.2009, 04:48 - La Voix du Nord






La présidente de l'harmonie, Dominique Legrand, a remis un cadeau au saxophoniste Jean Tassin, qui quitte le pupitre.



Dimanche, l'orchestre Sainte-Cécile a joué devant une salle comble, au centre culturel.
Dirigés par Jean-Christophe Boux, les musiciens ont emmené le public dans un tour du monde dans lequel aucun continent n'a été oublié.

Ainsi, la première partie a permis de visiter les sonorités africaines, cosaques et celles d'Andalousie. La deuxième partie s'est ouverte sur Kalinka suivie d'Oblivion. Une petite visite dans les Caraïbes puis une Opening night in Broadway ont terminé une croisière enrichissante.
Entre les deux, place avait été faite aux jeunes de l'orchestre junior qui ont une pratique instrumentale inférieure à deux ans.
Comme d'habitude, les passionnés de musique n'ont pas raté leur rendez-vous au centre culturel. Le public était, entre autre, composé d'Alain Pluss et de nombreux membres du conseil municipal. • >
Le bureau de l'harmonie est composé de Dominique Legrand, présidente, Valérie Carliez, vice-présidente, Martine Guilleron, secrétaire, Julien Seys et Christelle Ledauphin, secrétaires adjoints, Denis Demarcq, trésorier, Olivier, trésorier adjoint. Conseil d'administration : Laurence, Maxime Delphine et Marvin.
































lundi 26 janvier 2009

Participation au spectacle pour les 20 ans de la maison de retraite de Wattignies

Pour l'occasion, les samedi 25 et dimanche 26 janvier 2009, avec mes plus grands élèves de l'Ecole de Musique de Wattignies, en formation de trio de saxophones :

video