mardi 31 mars 2015

Retraite de Joël Batteau, saxophone baryton du Quatuor Fourmeau

Monsieur Batteau,


Sur mon chemin, j’ai rencontré nombre de professeurs mais n’ai connu qu’un seul et unique Maître.

Il m’est impossible de vous rendre l’once de ce que vous m’avez transmis, tant votre enseignement est d’une richesse inouïe, jaillissante et intarissable.

L’accueil dans votre classe et le temps de vie que vous avez consacré à notre épanouissement sur la voie de l’Art musical dépasse le formel et touche à l’ineffable.

Face au silence des mots, par l’éloquence des sons, vous abstenant de juger, toujours soucieux du devenir de vos élèves, vous élevez la discipline artistique au rang du sacré :

vous nous êtes une leçon d’humanité.

Par votre alchimique sagesse, votre patience d'orfèvre, vous éduquez le "pauvre" à la richesse intérieure, donnez au "marginal" la faculté d'être reconnu, respecté, et libérez le talent de chacun de toutes les entraves. En cela, votre enseignement nous est une pierre philosophale.

J’aspire à toujours rester digne de votre enseignement et à être capable de le transmettre, tant qu’il m’est permis de le faire, afin qu’il puisse se perpétuer à travers les générations.

Votre retraite du monde puisse-t-elle vous accorder la paix et la sérénité que vous méritez.

Du fin fond du cœur et de l’âme, je vous exprime mon infini respect.

Benjamin.


samedi 21 mars 2015

Comédie Musicale Billy Elliot - Spectacle, au Théâtre Sébastopol.

Par l’Orchestre régional du Pévèle-Mélantois
Directeur : Hubert Gressier
Mise en scène : Sandrine Plouvier
Présence au saxophone Ténor